- Poétisation -

Ce blanc qui apporte douceur et pureté à tous les paysages qu’il recouvre.

Lui qui m’émerveille dès son arrivée, jonglant à la perfection entre poésie et rudesse.

Cher hiver, tu es à la fois si beau et si mélancolique, tu es un poème à toi seul.

Même si tu peux être extrêmement dure avec les êtres foulant ta neige,

je ne cesse de t’aimer, t’admirer et attendre chaque année impatiemment ton retour.

Je ne me lasse pas de ce moment où mes yeux ne distinguent plus les sommets du ciel,

de cette fraîcheur qui paralyse mes joues, du bruit de la glace qui craque.

Je me perds dans ces paysages comme je me perds dans mon imagination.

Renaissance perpétuelle
Renaissance perpétuelle
press to zoom
...
...
press to zoom
Rêveries
Rêveries
press to zoom
Forêt enchantée
Forêt enchantée
press to zoom
Ambiance hivernale
Ambiance hivernale
press to zoom
...
...
press to zoom
...
...
press to zoom
...
...
press to zoom
...
...
press to zoom
...
...
press to zoom
...
...
press to zoom
...
...
press to zoom