Une photo, une histoire. #1

25.09.2017

Une photographie n'est pas seulement une image avec un sujet fixe ou bien même une composition parfaite. Une photographie c'est une histoire à elle seule, c'est une expérience, des émotions, un souvenir. Le spectateur, lui, pourra voir dans cette image ce qu'il désire, il pourra l'aimer ou ne pas l'aimer pour des raisons qui lui sont propres, mais le photographe quant à lui connaît tout de sa création. Il était là avant qu'elle voit le jour, il l'a imaginé ou pas, il avait repéré son sujet ou pas, ce qui est sûr dans mon cas c'est qu'à ce moment précis où j'ai vu cette cabane j'ai ressenti une émotion, une sorte d'attirance pour elle. Je suis perfectionniste dans l'âme et pourtant les images qui me plaisent le plus sont celles qui ont des petits défauts, mais qui ont des choses à raconter. D'ailleurs les clichés que je préfère dans mon travail (et ils sont bien rares), ce sont ceux qui vont le moins plaire autour de moi, c'est ça à 80% du temps. Disons que je peux mettre des mots derrière chaque photo que j'apprécie, ou pas, en revoyant une image j'ai les sensations qui me reviennent lorsque c'était le temps de sa prise de vue. C'est ce côté magique que j'aime tout particulièrement en photographie, cette pratique me fais revivre des souvenirs, des émotions. 

Tout cela est mon propre point de vue, c'est ainsi que m'est venue l'idée d'ouvrir cette nouvelle catégorie "une photo, une histoire", une catégorie qui m'est déjà chère car je me dévoile, et ce n'est pas chose facile ! 

 

Cette cabane en bois toute mignonne je l'avais repéré depuis des mois, elle se trouve dans un champ entouré de forêts. Un matin d'hiver (en janvier 2017 exactement), j'ai décidé de braver le froid avant le lever du soleil pour me perdre dans les forêts toutes glacées. Il y a eu quelques jours où il a fait extrêmement frais, c'est dans cette période-là que je me suis décidée à partir en excursion car la nature était gelée au réveil. Et ça c'est totalement magique, la forêt créée à elle seule une atmosphère toute particulière, les perles de gelée scintillent de partout avec le lever du soleil et la fraîcheur sur le visage est plutôt plaisante. À ce moment-là, j'ai ressenti tout un tas de choses, comme si j'étais partie dans un autre monde, c'était incroyable. J'ai d'ailleurs réalisé une photo à l’orée du bois, qui avait des couleurs naturellement bleutée, une photo que j'adore encore à ce jour (clic ici pour la voir). Ces longues minutes dans le froid étaient incroyables, je ne sentais plus mes mains, j'avais également perdu tous mes orteils, mais je suis bien heureuse d'y avoir été ce jour-là. J'ai d'autant plus apprécié le chocolat chaud à mon retour ! Il se trouve que là où je me suis arrêtée, dans cette jolie forêt qui paraissait si banale lorsque je passais sur cette route en pleine journée, ma cabane de bois se trouvait en face. Je ne sais pas vraiment ce qu'il m'a plu chez elle, j'ai toujours adoré les cabanes de bois, c'est à la fois enfantin et ça rappelle quelques contes de fées. Mais elle, elle paraissait si fragile et si robuste à la fois. Pour vous faire un schéma, elle est perdue au milieu de nulle part, elle est toute toute petite. Dès que je passais par là et ça durant des mois, je me demandais toujours si elle allait être là, debout parmi ces trois arbres. Et oui, à ma grande surprise ! Malgré les intempéries elle a tout bravé, la pluie, le vent, la chaleur, le froid, les tempêtes. Encore aujourd'hui elle est toujours là, pas aussi fraîche qu'avant je vous l'accorde, il lui manque des côtés, son toit est parti en lambeau, mais elle est là. C'est fou quand même ! Evidemment ce n'est qu'une cabane, mais que voulez-vous je l'adore ! Je suis bien contente d'avoir pu réaliser ce cliché, avant qu'elle ne disparaisse. Ça serait génial si elle était encore là cet hiver. Histoire à suivre !

 

 

Merci d'avoir lu cette petite aventure photographique.

 

Margaux.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

  • @margaux_rebours
  • MGX-photographie
  • Margaux R

Margaux

Rebours